Skip to main content

Lacs Chadwick

Lieux d’intérêt

Lacs Chadwick

Lieux d’intérêt

Emplacements

Tous les lieux à visiter aux Lacs Chadwick

Toutes les directions sont données au départ de la Fiddien Box. Les coordonnées sont approximatives. Restez vigilants lorsque vous traversez les rues de la campagne et marchez en lieu sûr.
Profitez bien de votre ballade.

 

Emplacements

Tous les lieux à visiter aux Lacs Chadwick

Toutes les directions sont données au départ de la Fiddien Box. Les coordonnées sont approximatives. Restez vigilants lorsque vous traversez les rues de la campagne et marchez en lieu sûr.
Profitez bien de votre ballade.

 

Fiddien Box

Le bâtiment, qui surplombe la vallée de Tal-Qlejgħa, faisait partie du projet de réhabilitation des sources d’eau vers La Valette, réalisé au début du XXe siècle. Les autorités restaurèrent des canaux et firent usage de conduites métalliques pour fournir suffisamment d’eau à la population toujours croissante de la zone du port, en utilisant les anciennes citernes souterraines, construites au XVIIe siècle et faisant partie de l’aqueduc de Wignacourt.

En savoir plus

Hôpital militaire Sir David Bruce, Mtarfa

Quelques années après la construction de casernes militaires sur la colline de Mtarfa vers la fin du XIXe siècle, un hôpital militaire fut construit à proximité, à la place d’un hôpital beaucoup plus petit. Ce n’était pas le premier hôpital que les autorités britanniques avaient construit à Malte.

Hôpital de quarantaine de Mtarfa

La quarantaine était un problème de santé très important à Malte, en raison du grand nombre de militaires stationnés ici et de la présence de la flotte méditerranéenne. En 1924, un hôpital de quarantaine pour les services britanniques fut inauguré à proximité des principaux bâtiments de l’hôpital de Mtarfa.

Beffroi de Mtarfa

Le beffroi de Mtarfa a été construit en 1895, il fut intégré à la caserne militaire achevée quelques années plus tôt. La partie inférieure de la tour mesure environ 22,5 mètres de haut, tandis que la partie supérieure s’étend sur 9 mètres supplémentaires.

Caserne militaire de Mtarfa

La construction des fortifications Victoria et du fort Binġemma exigeait qu’une grande garnison soit stationnée dans la région. Cela a conduit à la nécessité de construire de nouvelles casernes militaires pour accueillir la garnison. La construction de la caserne de Mtarfa a commencé en 1891 et a été achevée en 1896.

Église de Saint Oswald

L’un des bâtiments érigés dans la caserne militaire de Mtarfa était une église de garnison, construite en 1921 et dédiée à St Oswald. L’église est construite selon le plan d’une croix latine, et elle n’a qu’un seul autel. Elle fut construite pour servir aux membres protestants de la garnison stationnée à Mtarfa.

Église de Sainte-Lucie

La première preuve documentaire d’une église dédiée à Sainte-Lucie remonte à la fin du XVe siècle. On sait également que juste avant le Grand Siège de 1565, elle a été démolie, afin de désavantager l’armée ottomane qui aurait pu l’utiliser à son avantage.

Église Saint-Michael

Au milieu des champs se trouvent les ruines de l’église médiévale dédiée à Saint Michael, le Sincère. Le nom maltais de cette église est de San Mikiel Sinċier, ou San Ċir, une dérive du titre propre. Bâtiment médiéval construit au XVe siècle, l’église a été documentée pour la première fois lors d’une visite de Monseigneur

Église Notre-Dame de la Nativité

L’église a probablement été construite au XVIe siècle. La dévotion à Notre-Dame de la Nativité était populaire à Malte, surtout après la victoire du Grand Siège de 1565 lorsque les renforts de la Sicile arrivèrent à Malte le 8 septembre, jour de la fête de Notre-Dame de la Nativité.

Église Notre-Dame d’Ittria

La première église fut construite en 1615 par le noble Gio. Maria Xara. En raison de l’instabilité structurelle de l’église, une nouvelle église fut érigée en 1685 par un membre de la même famille Xara. L’église était dédiée à Notre-Dame de Hodigitria, bien qu’elle soit appelée à Malte Notre-Dame d’Ittria.

Għerien il-Lhud, Binġemma

Creusées dans la roche de la colline surplombant la vallée, on trouve des chambres qui ont toujours été considérées comme des tombes juives. Elles ont d’abord été documentées par le père de l’historiographie maltaise, Giovanni Francesco Abela (1582-1655) qui y rapporta également la découverte d’inscriptions hébraïques.

Ornières de chariot à Mtarfa

Les ornières de chariot font partie des vestiges les plus mystérieux de l’Antiquité. Ce sont généralement des ornières sculptées à la surface de la roche et on les trouve par paires. Les rainures sont en forme de V, se terminant par un fond légèrement arrondi.

Tour romaine Għajn Klieb

Malte a été le premier territoire en dehors de l’Italie à avoir été conquis par les Romains en 218 av. Les principales défenses romaines se trouvaient autour de Melite, la capitale de Malte. Par la suite, un certain nombre de tours rondes ont été construites dans la campagne.

Tombes de Għajn Klieb

Dans cette zone connue sous le nom de Għajn Klieb, on a découvert un groupe de tombes punico-phéniciennes. Celles-ci donnent sur la vallée de Fiddien. Les premières ont été découvertes en 1890, dans les années suivantes d’autres tombes ont été découvertes et explorées.

Aqueduc de Wignacourt

La construction de la nouvelle ville de La Valette a conduit à la nécessité de fournir suffisamment d’eau à ses nouveaux résidents. C’est à l’époque du Grand Maître Martino Garzes (1595-1601) que la construction d’un système pour amener l’eau à La Valette a été suggérée.

Ferme Ta Koronja

Au milieu de la végétation luxuriante se trouvent les ruines de la ferme Ta’ Koronja, l’une des nombreuses fermes de la région. Il faut imaginer l’activité agricole qu’il y avait dans la région, lorsque les familles d’agriculteurs avaient besoin de vivre près de leurs champs vu les distances avec les villages voisins.

Fortifications Victoria

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, les autorités militaires britanniques ont commencé à construire et à ajouter des fortifications autour de Malte. Divers forts ont été construits et équipés des dernières pièces d’artillerie. Des forts, un retranchement et des batteries ont été construits dans le nord-ouest de Malte, le long d’une faille naturelle.

Rempart Binġemma

Les fortifications Victoria suivent l’escarpement naturel, ce qui a nécessité de traverser plusieurs vallées. L’une d’elles est la vallée de Binġemma. Pour y sécuriser la ligne défensive, un passage surélevé a été construit dans la vallée.

Fort Binġemma

Ce fut le premier fort à être construit le long du front nord-ouest. Ce front deviendrait plus tard les fortifications Victoria. Il commença à être construit en 1875 et fut achevé trois ans plus tard.

Réservoir britannique dans la région de Tas-Salib

La zone autour de Ta ’Koronja se situe au-dessus de la nappe phréatique, ce qui en fit une zone d’extraction de l’eau importante. Au XVIIe siècle, cette eau fut utilisée pour compléter l’apport d’eau de l’aqueduc de Wignacourt à La Valette.

Croix de pierre Dejma

Il existe un certain nombre de croix de pierre similaires à divers endroits autour des îles maltaises. On les appelle généralement croix Dejma, en référence au lieu où la milice locale devait se réunir en cas d’invasion. Certains soutiennent que ces croix indiquent les limites de paroisse.

Skip to content