Les travaux d’infrastructure aux Lacs Chadwick et sur les routes qui y mènent sont entrepris par Infrastructure Malta en collaboration avec l’Agence de l’énergie et de l’eau. Cette dernière met déjà en œuvre un projet de restauration et de réhabilitation de 5 millions d’euros dans la zone. Les travaux d’Infrastructure Malta consistent principalement à reconstruire une partie du pont traversant le cours d’eau des Lacs Chadwick dans la région de Ta ’Slampa à Rabat, ainsi qu’à réparer les dommages structurels qui ont récemment nécessité sa fermeture. De plus, grâce à cette collaboration, les routes menant aux Lacs Chadwick seront refaites.

Ce pont consiste en une maçonnerie à deux arches construites à la fin du 19e siècle lorsque les Lacs Chadwick ont ​​été créés par l’ingénieur britannique Sir Osbert Chadwick. Dans les années 80, le pont a été élargi en y apposant un tablier préfabriqué en béton par-dessus sa structure d’origine, assurant un accès plus sûr aux machines agricoles lourdes des agriculteurs. Infrastructure Malta remplacera ce tablier des années 80 par une structure en béton préfabriqué plus solide et plus durable. Il permettra l’accès à la voie le long des rives du cours d’eau des Lacs Chadwick, dans laquelle l’Agence de l’énergie et de l’eau met en œuvre son projet. Les travaux du pont sont réalisés sur base d’un investissement de 150 000 euros et les plans doivent être prêts d’ici la fin de cette année.

La collaboration entre Infrastructure Malta et l’Agence de l’énergie et de l’eau a été annoncée lors d’une conférence de presse, durant laquelle le maire de Rabat, M. Sandro Craus, le secrétaire parlementaire pour les fonds de l’UE, le Dr. Stefan Zrinzo Azzopardi, le ministre des infrastructures, le Dr. Ian Borg et le Ministre de la gestion de l’eau, le Dr. Michael Farrugia se sont exprimés. M. Manuel Sapiano, PDG de l’Agence de l’énergie et de l’eau, et l’Ing. Robert Schembri, PDG adjoint d’Infrastructure Malta étaient également présents.

Le ministre Michael Farrugia a déclaré qu’avec les progrès qui ont déjà été réalisés, nous entrons maintenant dans la phase finale du projet s’étalant sur 3 ans. Il a ajouté que l’été dernier, d’autres travaux liés au projet avaient été effectués, comme le nettoyage des dépôts qui se sont accumulés avec le temps dans la vallée. En réalité, sur l’autre versant de la vallée, on a récupéré suffisamment de place pour stocker plus d’eau. De plus, la plantation d’arbres indigènes a été poursuivie et dans les prochaines semaines, les dommages structurels du pont qui relie cette vallée aux localités de Mtarfa et Rabat seront réparés.

Le ministre Ian Borg a déclaré que le gouvernement s’était engagé à améliorer la qualité, l’efficacité, la sécurité et la durabilité de nos infrastructures à Malte et à redonner vie à des zones qui définissent notre paysage naturel afin d’être valorisées et appréciées par tous. Le secrétaire parlementaire Stefan Zrinzo Azzopardi a estimé qu’avec l’investissement de 5 millions d’euros, il y aura une réhabilitation complète de “ Wied Qlejjgħa, également connu sous le nom de Lacs Chadwick et qu’il attirera un tourisme de qualité, et par conséquent, que ce travail est essentiel pour garantir l’accessibilité à tous du patrimoine culturel de ce lieu.

Leave a Reply